Fermer
banniere_karch01.jpgbanniere_karch02.jpgbanniere_karch03.jpgbanniere_karch04.jpgbanniere_karch05.jpgbanniere_karch06.jpgbanniere_karch07.jpgbanniere_karch08.jpgbanniere_karch09.jpg

Réactualisation des listes rouges

Le niveau de menace des espèces change au cours du temps, et les Listes rouges doivent donc être réactualisées régulièrement. En Suisse, ce processus a lieu tous les 10 à 15 ans. Les dernières versions des Listes rouges pour les amphibiens et les reptiles datant de 2005, il est donc temps de réactualiser les listes pour ces groupes. La nouvelle liste rouge devrait être terminé en 2019 pour les reptiles et en 2020 pour les amphibiens.
 

Processus et travail de terrain

Afin d’obtenir des données sur la réduction des effectifs d’amphibiens et de reptiles en Suisse, un protocole a été défini lors des dernières Listes rouges ; il sera à nouveau utilisé pour la prochaine édition. Ce processus consiste à visiter un nombre représentatif de carrés kilométriques dans toute la Suisse et y rechercher les espèces cibles. En comparant ces nouvelles observations avec les données des précédentes Listes rouges, il nous sera ainsi possible d’évaluer précisément le niveau de diminution des espèces et préciser le degré de menace pour toutes les espèces étudiées. 

Ce travail implique un nombre considérable d’heures de recherche sur le terrain suivant un protocole standardisé et implique un nombre important de collaborateurs ayant d’excellentes connaissances de la biologie et de l’écologie des espèces. Le protocole standardisé pour les reptiles est disponible dans les téléchargements dans la colonne à droite. Le protocole pour les reptiles n'est pas encore à disposition.

Le travail de terrain des reptiles a lieu en 2017 et 2018, celui des amphibiens en 2018 et 2019. Pour le terrain des reptiles, nous avons déjà assez de collaborateurs. 

Si le travail de terrain des amphibiens vous intéresse, vous pouvez vous inscrire jusqu'au 30 janvier 2018: Questionnaire travail de terrain amphibiens. 

 

Documents à télécharger