Fermer
banniere_karch01.jpgbanniere_karch02.jpgbanniere_karch03.jpgbanniere_karch04.jpgbanniere_karch05.jpgbanniere_karch06.jpgbanniere_karch07.jpgbanniere_karch08.jpgbanniere_karch09.jpg

Conservation des reptiles dans les espaces urbains

Sous certaines conditions, diverses espèces de reptiles peuvent vivre dans un environnement densément construit. Le lézard des murailles en particulier peut se contenter d’habitats urbains. L’orvet fragile, le lézard agile et même parfois la coronelle lisse et la couleuvre à collier s’en accommodent également, pour autant qu’un minimum de structures naturelles ou proches de l’état naturel soient présentes.
De telles structures peuvent se trouver sur les berges des cours d’eau et des plans d’eau, dans des friches urbaines, le long des routes et des voies ferrées, mais aussi dans les jardins et les parcs. Il peut s’agir de murs historiques ou de constructions plus modernes proches de l’état naturel (gabions par exemple).
A cause de la forte pression de l’utilisation et du bâti qui devient de plus en plus dense, il est important de conserver des corridors de déplacement pour les reptiles et autres petits animaux (par exemple le long des cours d’eau ou des voies de communication).
Dans les zones industrielles et les zones commerciales notamment, un aménagement paysager adapté peut offrir de nombreuses opportunités pour favoriser les reptiles indigènes!

Gefahrenquelle Netze: Schlangen verfangen sich

Schlangen können sich in Gärten aufgestellten Netzen verfangen, aus welchen sie sich nicht mehr befreien können und sterben.
Das folgende PDF (in englischer Sprache) zeigt auf, wie diese Gefahrenquelle reduziert werden kann:

Informations supplémentaires