Fermer
banniere_karch01.jpgbanniere_karch02.jpgbanniere_karch03.jpgbanniere_karch04.jpgbanniere_karch05.jpgbanniere_karch06.jpgbanniere_karch07.jpgbanniere_karch08.jpgbanniere_karch09.jpg

Appel à collaboration salamandre tachetée

Feuersalamander

La salamandre tachetée a été élue l’Amphibien de l’année 2016 et ce pour une bonne raison : Avec sa coloration unique et étonnante, elle est l’un des représentants les plus attractifs de nos amphibiens indigènes. Bien que presque tout le monde connaisse la salamandre tachetée, en comparaison à d’autres espèces d’amphibiens autochtones nous n’en avons, ici au karch, plutôt qu’une modeste connaissance : où l’espèce progresse-t-elle? et comment son effectif se développe? Dans le passé, les inventaires des amphibiens se sont limités aux étangs, mares et petits lacs. Se trouvant dans les eaux courantes, les larves des salamandres tachetées n’ont pas été particulièrement prises en compte et pour cette raison, elles n’ont pas été inventoriées. Des recherches spéciales pour la salamandre tachetée ont été faites dans certains cantons et plus d’observations sont ainsi disponibles dans ces régions. L’état de connaissance concernant leurs propagations et leurs évolutions des effectifs reste également, en comparaison à d’autres espèces d’amphibiens, peu satisfaisant.
 
Nous aimerions ainsi améliorer les connaissances concernant la répartition et le développement des effectifs de la salamandre tachetée en Suisse :

  • Les données d’observations représentent un fondement pour toutes les mesures de favorisation et de protection.
  • Le karch est chargé par l’OFEV (Office fédéral de l’environnement) d’actualiser la liste rouge dans les prochaines années.
  • Un champignon connu sous le nom de chytridiomycose (Batrachochytrium salamandrivorans) sévit aux Pays-Bas, en Belgique et en Allemagne. Les effectifs de salamandres tachetées se sont complètement effondrés en très peu de temps. En Suisse, ce champignon n’a heureusement pas encore été détecté en plein air. Afin d’évaluer un changement dans les effectifs de populations, des données de références sont nécessaires.

 

Que pouvez-vous faire concrètement ?


A.    Observation de salamandres tachetées :
Annoncez-nous chaque observation (également celles des années précédentes) ! De préférence sur www.webfauna.ch ou par e-mail (informations requises: lieu (év. coordonnées, date, nombre d'individus observés, nom et adresse de l'observateur).


B.    Actualisation de la liste rouge :

Se fait par la collecte de donnée pour la liste rouge. Le nombre de collaborateur est limité. Les sites sont attribués. Vous vous engagez pour deux ans et recevez CHF 100.- par site comme frais d’indemnisation. La méthode de recensement est donnée (voir instructions).
Début de l’activité: Avril 2017 

 

C.    Monitoring de la salamandre tachetée: 

Monitoring de la salamandre tachetée : Se fait par le Projet bénévole de la salamandre tachetée 2016. Recherche de larves de salamandre tachetée avec une méthode donnée (instructions pour le recensement de salamandre tachetée). 

Pour la collaboration dans le cadre du projet bénévole de la salamandre tachetée, aucune indemnisation peut être payée.

C1.   Présence à reconfirmer:
Recherche dans un tronçon de ruisseau avec une présence connue de salamandre tachetée à proximité de votre lieu de résidence (voir démarche).
Début de l’activité: à partir d'avril 2016, prochain début avril 2017
 

C2.   Nouvelle preuve :
Recherche ciblée de l’extension du domaine de la salamandre tachetée, pour lequel nous n’avons aucune observation de salamandres tachetées à proximité de votre lieu de résidence (voir démarche). Début de l’activité dès Avril 2016.
Début de l’activité: à partir d'avril 2016, prochain début avril 2017

 

Démarche:

Si vous êtes intéressés à prendre part à cette collaboration, envoyez un e-mail à info@karch.ch avec les mots-clés :

  • Salamandre tachetée B, C1 ou C2 (selon vos souhaits)
  • Nom de votre lieu de résidence

Nous vous enverrons une carte avec une proposition pour l’analyse de vos ruisseaux.


Nous vous remercions déjà d’avance pour votre collaboration.

 

 

 

Documents

Instruction et fiche de protocol pour le recencement des larves de salamandres dans le cadre de la Liste Rouge et le monitoring:

8_Feuersalamander_©A. Meyer.jpg
Galérie d'images: La salamandre tachetée et ses habitats
Suite...

Informations supplémentaires

carte de distribution salamandre tachetée